Maladies de peau = comprendre le message du corps...

Bonjour à tous,

Les maladies de peau touchent un bon nombre d'entre nous...

La peau nous renvoit à la relation que nous entretenons avec l’extérieur, le monde extérieur et les autres.

Le plus grand organe du corps est aussi l’organe du toucher subtile, il est relié au méridien du poumon et l’air que nous respirons : l'univers sensible vibratoire.

Activation d'une mémoire :

Nous n’avons pas été habitué au contact tactile, peut-être même avons-nous été séparé d’un (ou de deux) de nos parents en tant qu’enfant. Nous n’arrivons pas à rentrer en contact avec le monde extérieur. Notre sensibilité est à fleur de peau.

Par la peau le bébé rentre en premier contact physique avec son environnement in utéro.

Après la naissance, l’absence de contact par ses parents provoque une séparation, un abandon, une sensation de rejet. Cette mémoire fait que je manifeste une réaction cutanée à chaque situation en résonance.

Manifestation de la mémoire d'une blessure :

  • Je peux même me sentir séparé de moi-même et de ma propre identité. Ainsi je manifeste une situation de rejet : un sporiasis qui m’empêchera d’avoir des contacts avec les personnes que j’aime

  • Lorsque la réunion est impossible = il y a alors apparition du sporiasis.

  • J’ai tellement peur d’être blessé que je garde une distance entre moi et les autres.

  • Je veux éviter de perdre la face : Le sporiasis devient une façon de se protéger d’un rapprochement physique. Contre ma vulnérabilité, il est une cuirasse de protection.

  • à l’intérieur de mon être, je vis un conflit intérieur entre mon besoin de la douceur du rapprochement et la peur de rentrer en contact qui me fait garder mes distances.

Comportement :

J’ai l’impression que je me fais avoir, que les autres abusent de ma sensibilité… Je contrôle les autres, je contrôle ma vie jusqu’à ce que je n’arrive plus à faire face à mes propres émotions.

A ce moment je panique.

Sortir du cercle infernal :

J’identifie le choc émotionnel qui à déclenché le fonctionnement.

Je vois en lui sa nature bénéfique : ma peau m’avertit et manifeste la mémoire que je n’ai pas encore soignée en moi.

J’apprend à me donner tout l’amour que je n’ai pas reçu en tant qu’enfant. Et je vais à la découvertes de mes émotions.

Les émotions sont des avertisseurs. Je n’ai pas à les refuser. Je les écoutent, elles me renseignent sur ce qui me convient ou pas. J’apprivoisent mes émotions. Je vois ma sensibilité et son aspect bénéfique. Je suis ouvert au monde subtile…

Je me familiarise avec les messages que me transmettent mes émotions.

  • J’ai peur : une décharge d’énergie me renseigne sur une situation dont j’ai à me méfier.

  • Je suis en colère : je suis en présence d’une une blessure ancienne qui demande à être libérée…

  • J’aime : j’ouvre mon cœur aux bien faits de l’amour et du rapprochement qu'offre l'amour…

  • Je déteste : cela ne me convient plus, je n’ai plus à accepter… Je refuse.

  • etc...

J’accepte ma sensibilité à fleur de peau, comme un cadeau me permettant de percevoir une gamme sensorielle plus vaste et subtile...

J’accepte de lâcher le contrôle sur les évènements, j’accepte d'apprendre à fonctionner avec mon hypersensibilité.

Je choisi l’amour, la vulnérabilité plutôt que le rejet de moi même et la séparation avec les autres et l’extérieur.

J’ose m’ouvrir aux autres...

D'ailleurs je m'ouvre aux autres afin de recevoir la douceur du contact.

Je ne suis plus séparé de ce qui me tient à cœur.

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Partager :  

Me suivre :  

  • Black Instagram Icon
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

 

© 2020 Véronique Viannay

Mentions Légales